Notre groupe avait demandé en commission travaux et au conseil municipal que la municipalité profite des travaux rue du Commerce pour enterrer ces réseaux (électricité, téléphone et prévoir un fourreau pour la fibre et autres besoins).


Cela nous a été refusé, ce serait soit disant cher et pas fiable, cela présenterait des risques électriques...). Pourtant ils n'ont pas hésité à enterrer l'éclairage dans la cour de la mairie... Pas un devis pour vérifier le coût rue du Commerce ...
Nous sommes donc condamnés à garder nos câbles aériens de plus en plus nombreux. Le SDEY à qui chacun paye une taxe sur sa facture d'électricité, c'est pourtant sa mission initiale. Mais non la municipalité préfère faire installer à grands frais (environ 200 000 euros) des bornes de recharges électriques (le devis à déjà été validé par la municipalité mais ils ont été incapables de nous fournir les caractéristiques des bornes) .
Nous garderons donc par câbles aériens : téléphone, électricité, fibre pour le haut débit (bientôt nous espérons) , sonorisation municipale et depuis aujourd'hui les câbles de la vidéo surveillance.