Le Groupe Domanys / Yonne Habitation est un groupe propriétaire de  8 900 logements dans l’Yonne. Ce groupe est contrôlé par le conseil départemental (anciennement conseil général)

De 43 logements mis en service en 2007, l’augmentation est importante année après année pour arriver à 476 logements en 2012/2013. Parallèlement se crée une vacance dans le parc des logements plus anciens créant un manque à gagner colossal.

Malgré cela, Domanys/Yonne Habitation poursuit une politique effrénée d’acquisition souvent à des prix bien au-dessus de l’estimation des domaines. Ces propriétés sont très compliquées à revendre du fait de leur manque d’attrait.

Depuis le 1er  janvier 2012,  ces organismes ont été mis sous tutelle.

Le déficit représente 31,5 millions d’euros. C’est abyssal, comparé au chiffre d’affaires annuel du Groupe de 35 millions d’euros.

Le Conseil Général de l’Yonne a dû injecter en urgence 5 millions d’euros dans ces organismes pour éviter la faillite.

Les deux organismes sont soumis à une cure d’austérité considérable, les investissements pour des logements neufs sont stoppés pour des années pendant le plan de la CGLLS qui est de 5 ans, voire 7 ans.

Ruiner les outils sociaux du département c’est priver de logement ceux qui en ont besoin et augmenter les impôts pour tous. 

Le Rapport Millos* pointe le cumul des fonctions des dirigeants (et les rémunérations abusives) et les infractions à la réglementation

*Miilos : Mission Interministérielle d’Inspection du Logement Social