Ce nouveau compteur permet un relevé automatique et journalier de la consommation d'électricité grâce à une transmission CPL (courant porteur en ligne) des données.
Cette technologie a ouvert plusieurs polémiques :
- En premier lieu cet appareil permet une "surveillance" accrue des usages électriques,
- c'est un appareil qui émet des ondes,
- il est calibré sur l'abonnement exact en terme de puissance tandis que les compteurs classiques laissaient une marge de tolérance,
- et enfin il a été rapporté que cette installation pourrait générer des dysfonctionnements sur les circuits privés

Cependant, les outils de mesure d'électricité sont gérés par Enedis, il semble donc difficile pour un usager de revendiquer l'accès à l’électricité sans en accepter le mode de comptage.